6e dimanche de Pâques : la promesse de guérison

15 mai 2017

Moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Défenseur qui sera pour toujours avec vous : l’Esprit de vérité, lui que le monde ne peut recevoir, car il ne le voit pas et ne le connaît pas ; vous, vous le connaissez, car il demeure auprès de vous, et il sera en vous.
Je ne vous laisserai pas orphelins, je reviens vers vous.
D’ici peu de temps, le monde ne me verra plus, mais vous, vous me verrez vivant, et vous vivrez aussi.
En ce jour-là, vous reconnaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et moi en vous.
Jn 14

Jésus nous fait une promesse : celle de nous envoyer l’Esprit Saint et, avec lui, la guérison de toutes les peurs, culpabilités et angoisses mises en évidence durant le temps pascal.

Le Défenseur nous guérit des accusations que nous portons contre nous-mêmes et qui nous empêchent de voir qu’une vie nouvelle est possible après le mal.

L’Esprit de vérité nous fait nous regarder tels que nous sommes : enfants de Dieu.

La promesse du retour de Jésus parmi nous guérit notre angoisse d’abandon et de solitude qui nous aveugle et nous empêche de le reconnaître comme chemin et vraie icône du Père.